Accueil > Nos Actions > Autres actions

vendredi 1er mars 2019

70 km/h sur le périph lyonnais, c’est pour bientôt...

Comme chacun doit le savoir la vitesse sur le périphérique lyonnais va être abaissée à 70 km/h et c’est pour bientôt...fin mars début avril cela sera opérationnel et l’étape suivante est en vue..passer la vitesse de l’A6/A7 dans la traversée de Lyon à 70 km/h aussi...probablement en 2020.
Aucune étude n’est à l’appui d’un quelconque avantage lié à cet abaissement mais le président de la Métropole aurait tort de s’en priver puisque ces baisses ne dérangent manifestement pas les usagers, y compris les professionnels.

Pour ce qui est de la Fédération Française des Motards en Colère nous avions réagit dès novembre en publiant un communiqué de presse demandant des explications sur les études qui avaient été faites pour justifier cette décision et sur les autres solutions qui avaient été étudiés. Bien entendu aucune réponse n’a été apportée par la Métropole.

Cette mesure va impacter tous les usagers et encore plus les professionnels qui transitent régulièrement sur le périphérique puisqu’il faut savoir qu’à raison de 2mn perdues par trajet (selon la propre indication de M. Kimelfeld) pour deux trajets allers-retours par jour ce sera quasiment une semaine de travail de perdue en plus dans les transports à l’issue de l’année (34.7h), ce qui ne pourra qu’avoir des incidences soit sur le prix des services liés à ces déplacements, qu’ils soient liés aux services à la personne, artisans ou autres transporteurs... ou sur leurs conditions de travail.

Nous avons contacté, dès le mois de novembre les différents syndicats liés au transport afin de savoir s’ils souhaitaient mettre en œuvre des démarches communes afin d’exprimer le refus de cette mesure et de demander l’étude de solutions alternatives, force est de constater que notre appel n’a reçu aucun écho. Il faut croire que la perte de temps supplémentaire sur ces trajets n’a que peu d’importance pour les usagers, et comme il est envisagé de passer la traversée de l’A6/A7 à 70 km/h sur toute sa longueur dès l’année prochaine les pertes de temps ne vont pas diminuer..au contraire.

La FFMC 69 continue à exprimer pour sa part son opposition a cette mesure voulue par le président de la Métropole et imposée sans la production d’aucune étude à l’appui tant sur les effets que sur la comparaison des avantages qu’auraient pu amener d’autres mesures comme la régulation dynamique de la vitesse en fonction de la charge du trafic.
Ne pouvant nous opposer seul à cette mesure nous restons à l’écoute de tout partenaire qui souhaiterait s’associer pour exprimer son refus de cette imposition arbitraire.