Accueil > Nos Actions > Infrastructures dangereuses et autres dossiers suivis > Infrastructures dangereuses > Limonest - routes dangereuses

Limonest - routes dangereuses

Encore Limonest, suite et fin

Nous ne pouvions vous le cacher ... Par le plus pur des hasards, nous sommes tombés en arrêt devant cet article dans l’édition du Progrès du 17 mars 2015. Nous ne pouvons qu’en remercier (...)

Limonest... la raison reprend ses droits, enfin

Cette fois-ci c’est fait, après un premier espoir, contrecarré par l’impossibilité d’obtenir un arrêté de circulation de la part de la mairie, la FFMC 69 a enfin obtenu gain de cause. Les 300 blocs de (...)

Limonest, un an déjà ...

Nous avons été reçus, et dans le cadre de ce dialogue, enfin écoutés. Suite à cela les autorités du Grand-Lyon ont décidé de prendre les avis compétents de l’ex-CERTU devenu CEREMA. Après cela, éclairés (...)

Limonest...toujours rien de fait (maj du 20/10/14)

Mise à jour du 20 octobre 2014 : Au retour de notre réunion avec le vice-président du Grand Lyon en charge de la voirie (M. Pierre Abadie), la directrice de la Voirie, le directeur-adjoint de la (...)

Limonest - Suite et fin (mais nous resterons vigilants)

(Rappel voir article précédent) Après plusieurs courriers et communiqués de presse, une manifestation, une lettre ouverte et une menace de manifestations reconductibles, le dialogue a enfin pu (...)

Action contre les plots granit (Limonest), suite...

La mobilisation de l’antenne FFMC 69 et des motards fait que le dossier progresse. Après avoir ignoré notre demande légitime de prendre en compte la sécurité des usagers de la route, ce qui a conduit à (...)

Infrastructures dangereuses à Limonest, suite...

Nous avions transmis le 17 février dernier un courrier à M. le Maire afin de lui demander un rendez-vous afin de voir avec lui comment pouvait être régler la question des plots en granit qui ont été (...)

Manifestation à Limonest le 14 mars 2014

En ce qui nous concerne, nous, Fédération Française des Motards en Colère du Rhône (FFMC69) nous n’attendrons pas plus. Nous avons adressé il y a près de deux semaines un courrier à la commune de (...)